* SOMMAIRE (titres) : artistes / associations / au secours! / cartes postales / carrières / CERAV / clin d'oeil / concours / confréries / destruction-restauration-protection / éducation /expositions / films / formateurs / FORUM / livres / maçons / Mythes et Légendes / nouveautés / on en parle / organismes / photothèque / Pierres d'Iris / sites internet / stages / statuts / suivre une restauration / technique / visites circuits / vos questions / vous voulez figurer sur ce site .
 

*** VOIR LE DESCRIPTIF DU SOMMAIRE *** RETOUR ACCUEIL SITE *** RETOUR ACCUEIL PORTAIL ***

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

  Les Capitelles de LOUPIAN (34)

(page tirée d'un site créé par l'école élémentaire de LOUPIAN (34) en 1998. Site n'existant plus !)

**********

 © Ecole de Loupian. Pierres d'Iris 1999

 

 Ces pages ont été créées pour et par les enfants de l'Ecole Elémentaire de LOUPIAN (34) en 1998 en collaboration avec l'Association Pierres d'Iris et ce dans le cadre de leur projet d'école "Patrimoine, Environnement, Ecocitoyenneté" 1997/98 : "Ecole aux pierres" .

Site à visiter pour découvrir photos et croquis :

URL : http:// perso.wanadoo.fr/ecole.loupian (site n'existant plus !)

 
  photos Amparito Minarro
 
Nous avons observé et étudié les cabanes en pierres sèches de Loupian...
 
 

 
Nous relevons les dimensions d'une cabane en pierre sèche en garrigue.
 
 

... et nous en avons construit une dans la cour de l'école.

 
  
 
 
 Carte postale éditée en octobre 1998 : la capitelle en construction.
 
 
Nos ancêtres, les paysans du siècle dernier, c’est-à-dire le XIXème siècle (il y a 150 ans environ)ont défriché des parcelles de garrigue pour cultiver de la vigne, de l’olivier, de l’amandier ou des céréales.
 
Avec les pierres qu’ils ont extraites de la terre, ils ont construits des murets pour clôturer leur nouveau terrain et des cabanes (capitelles) pour se protéger du mauvais temps ou bien mettre à l’abri leurs outils, leur nourriture.
 
 
Ces cabanes en pierres sèches n’ont pas été construites par les bergers.
Il faut protéger tous ces vestiges car ils font partie de notre histoire, de notre patrimoine.
 

Ils servent aussi de refuge aux êtres vivants de la garrigue et aux végétaux.

 
 
**************
 
La construction de notre capitelle dans la cour de l'école
 
----------------------------
 
 
Tracé au sol et fondations.
 
 
 
Premières couches de pierres.
 
 
 
 
Le mur de la cabane avec son arrondi.
 
 
 
Une vue du chantier.
 
 
 

 
Le linteau est en place.

 

 
 
La voûte en encorbellement se ferme.
 
 
 
Une vue plongeante sur la voûte en encorbellement.

 

 
La cabane est presque terminée.
 
 
 
La capitelle est terminée. Mise en place de touffes d'iris.

 

Notre cabane en pierre sèche prête pour l'inauguration.

 

 
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 
* SOMMAIRE (titres) : artistes / associations / au secours! / cartes postales / carrières / CERAV / clin d'oeil / concours / confréries / destruction-restauration-protection / éducation /expositions / films / formateurs / FORUM / livres / maçons / Mythes et Légendes / nouveautés / on en parle / organismes / photothèque / Pierres d'Iris / sites internet / stages / statuts / suivre une restauration / technique / visites circuits / vos questions / vous voulez figurer sur ce site .
 

*** VOIR LE DESCRIPTIF DU SOMMAIRE *** RETOUR ACCUEIL SITE *** RETOUR ACCUEIL PORTAIL ***

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

  

***********************************************************************************************

Vous êtes sur le site "PATRIMOINE PIERRE SECHE. CONSTRUIRE ET RESTAURER EN PIERRE SECHE". Si vous êtes entré(e) par une page collatérale, cliquez sur www.pierreseche.net pour découvrir sa page d'accueil et son sommaire.

***********************************************************************************************