* SOMMAIRE (titres) : artistes / associations / au secours! / cartes postales / carrières / CERAV / clin d'oeil / concours / confréries / destruction-restauration-protection / éducation /expositions / films / formateurs / FORUM / livres / maçons / Mythes et Légendes / nouveautés / on en parle / organismes / photothèque / Pierres d'Iris / sites internet / stages / statuts / suivre une restauration / technique / visites circuits / vos questions / vous voulez figurer sur ce site .
 

*** VOIR LE DESCRIPTIF DU SOMMAIRE *** RETOUR ACCUEIL SITE *** RETOUR ACCUEIL PORTAIL ***

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

  NAGES, GARRIGUE ET PIERRE SECHE

*******

© Nages, garrigue et pierre sèche 2000

 

 

L'association "Nages, garrigue et pierre sèche" (Mairie 30114 NAGES ET SOLORGUES) a été créée en 1992 et compte une douzaine de membres actifs, elle a pour but principaux l'étude, la mise en valeur et la protection de la garrigue et de ses constructions en pierre sèche.

Le recensement des 60 cabanes (ou capitelles) de notre commune, accompagné de fiches signalétiques individuelles et de photos, a été effectué. Nous avons aussi recensé des murs particuliers (stockage de pierre, coupe-vent, protection des cultures contre les animaux ou contre le ruissellement, murs de terrasses) ainsi que des escaliers, caches, drains.

Il nous a été possible de retrouver les dates de construction et d'abandon de ces structures à travers l'étude des archives communales et les relevés de toutes les inscriptions dans les cabanes. L'analyse de la végétation à proximité des constructions en pierre sèche nous a permis de mettre en évidence trois types d'utilisation de ces cabanes : agricole (culture de l'olivier), pastorale (abris de berger) et forestière (coupe de bois et/ou fabrication de charbon de bois).

Depuis 1992, l'association a remis en état vingt cabanes dans des propriétés privées ou communales ainsi que des murs, escaliers et drains. Le but principal des restaurations est le sauvetage, l'étude et la mise en valeur des différentes constructions en pierre sèche et de leurs abords immédiats qui portent souvent la trace de l'ancienne utilisation agricole de ces parcelles.

Leurs restaurations ont nécessité de 10 à plus de 100 heures de travail et se déroulent en trois phases successives : un débroussaillage suivi d'une évacuation de toutes les pierres et enfin la reconstruction qui est effectuée à partir des techniques traditionnellement utilisées (murs à double parements et voûte en encorbellement pour les cabanes)

Nous avons réalisé des photos avant les débuts des travaux ainsi que lors des différentes étapes de la reconstruction. Une fouille précise accompagnée d'une récupération et de la conservation systématique des objets trouvés (débris de vaisselle et de bouteilles, outils, restes de repas, cartouches etc.) sont effectuées lors de chaque restauration. Les débris de poteries et les dates relevées dans les cabanes nous ont permis de dater la principale période d'occupation de ces parcelles (1830-1900).

Les dernièrs témoins végétaux de l'agriculture des garrigues (olivier, laurier, noyer, azerolier, myrthe, etc) sont taillées et piochées afin de les mettre en valeur et de montrer l'utilisation agricole passée des garrigues.

L'association effectue une sortie de travail 2 fois par mois le samedi après-midi. Les travaux que nous avons menés nous ont permi de participer à plusieurs conférences (organisée par le CERAV et lors du Congrès Mondial sur la pierre sèche) et ont été publiés dans la revue l'Architecture Vernaculaire.

L'association propose une visite guidée gratuite annuelle à l'occasion de la fête du village et a réalisé une classe verte avec l'école primaire de Nages. Cette classe verte a eu lieu au printemps 1994, elle s'est déroulée dans le cadre de la semaine de l'environnement. Les enfants des 7 classes de l'école primaire ont participé, par groupe de 15 à 20, à la remise en état d'une toute petite cabane. Cette reconstruction était accompagnée d'explications sur l'utilisation passée des cabanes, la date aproximative de la construction, etc. Nous avons profité de cette journée pour faire découvrir aux enfants quelques plantes caractéristiques de la garrigue en insistant particulièrement sur celles qui étaient des traces de l'utilisation agricole de ces garrigues et sur celles qui étaient "utiles". Les enfants nous ont paru trés interressés par le sujet et "surveillent" depuis leur cabane.

 A partir de nos recommandations, la Mairie de Nages et Solorgues a pris un arrêté municipal interdisant la destruction des cabanes en pierre sèche.

Nous sommes à la recherche d'échanges avec d'autres associations travaillant sur la pierre sèche sous forme de visites réciproques de sites.

 

Annexes : publications de l'association " Nages, garrigues et pierre sèche" :

- Ourcival J.-M. (1995) Relations entre lenvironnement actuel des cabanes et leurs destinations passées : le cas de Nages et Solorgues (Gard). Actes des journées d'études "Le point sur la problématique des bocages lithiques". Ministère de l'Environnement, Sous-direction de l'Aménagement et des Paysages. Paris, Sept. 1994.

- Ourcival J.-M. (1998) Relations entre l'environnement actuel des cabanes et leurs destinations passées : cas de la commune de Nages et Solorgues (Gard). L'architecture vernaculaire T.XXI.

- Ourcival J.-M (1999) Bilan de 5 ans de réhabilitation des constructions en pierre sèche à Nages et Solorgues (Gard) Actes de la journée d'études de Blauzac (Gard) le 27/11/97. L'architecture vernaculaire T.XXIII

- Une communication lors du 7ème Congrès Mondial de la pierre sèche : Aménagements de petite hydraulique en pierre sèche dans la Combe des Moles (commune de Nages et Solorgues, Gard, France). Carces et Le Val, Var. Septembre 1998. A paraître dans les actes du congrès courant 2000.

*****************

 

EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES DU MAIRE

-------------------------

Objet : protection des constructions en pierres sèches : capitelles, murs de clôture, clapiers, chemins de clapiers, murs de soutènement, murs bajoyers, enclos, etc...

 

Nous Maire de la Commune de NAGES ET SOLORGUES

Vu la loi du 5 Avril 1884, art.

Vu l'intérêt de préserver un patrimoine historique et culturel,

Vu la nécessité d'empêcher sa dégradation pour pouvoir le transmettre intact aux générations futures,

 

ARRETONS

ARTICLE 1: La démolition des constructions de pierres sèches de toutes natures et la récupération de leurs éléments constitutifs sont strictement interdites, y compris pour les propriétaires des parcelles sur lesquelles sont érigées ces constructions.

ARTICLE 2 : Toutes modifications de ces constructions sont interdites sauf autorisation expresse du Maire.

ARTICLE 3 : Tous changements de nature dans la vocation d'un terrain, qubpourraient mettre en péril des cons tructions en pierres sèches, devront faire l'objet d'une demande en Mairie.

ARTICLE 4 : La Municipalité se réserve le droit de contrôler le maintien en l'état des constructions en se référant à l'inventaire déposé en Mairie.

ARTICLE 5 : Le Maire, le 1er Adjoint et la Gendarmerie sont chargés de l'exécution du présent arrêté qui sera transmis à Mr le Préfet du Gard.

Pour extrait conforme : En Mairie, le 22 Avril 1994

   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

* SOMMAIRE (titres) : artistes / associations / au secours! / cartes postales / carrières / CERAV / clin d'oeil / concours / confréries / destruction-restauration-protection / éducation /expositions / films / formateurs / FORUM / livres / maçons / Mythes et Légendes / nouveautés / on en parle / organismes / photothèque / Pierres d'Iris / sites internet / stages / statuts / suivre une restauration / technique / visites circuits / vos questions / vous voulez figurer sur ce site .
 

*** VOIR LE DESCRIPTIF DU SOMMAIRE *** RETOUR ACCUEIL SITE *** RETOUR ACCUEIL PORTAIL ***

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

*********************************************************************************************

Vous êtes sur le site "PATRIMOINE PIERRE SECHE. CONSTRUIRE ET RESTAURER EN PIERRE SECHE". Si vous êtes entré(e) par une page collatérale, cliquez sur www.pierreseche.net pour découvrir sa page d'accueil et son sommaire.

***********************************************************************************************